Les dernières actualités

10 questions sur l’Allemagne

Cavalier_Bruno_2.png

Bruno Cavalier
Chef Economiste chez ODDO BHF

 

L’Allemagne prend aujourd’hui la présidence de l’UE avec des ambitions qu’on n’aurait pas cru possibles il y a peu. Fin 2019, elle affichait le plus bas taux de croissance de l’UE, Italie exceptée. Elle pâtissait des frictions commerciales et du marasme du secteur automobile. Les déficits étaient proscrits, la BCE était tenue responsable d’exproprier l’épargnant, l’intégration européenne n’avait pas bonne presse. Angela Merkel était critiquée dans son propre parti. Six mois plus tard, tout a changé. L’économie est dévastée, mais moins qu’ailleurs, et la Chancelière est à nouveau la figure centrale des affaires domestiques et des affaires européennes.

L’Allemagne prend les rênes de l’UE

L’Union européenne a une présidence tournante semestrielle afin d’impliquer chacun des pays, petits ou grands, dans l’organisation de ses affaires, mais avouons qu’il est rare qu’on s’intéresse au nom du pays-président. Hasard du calendrier, l’Allemagne, principal pays de l’UE, va occuper cette position dans des circonstances historiques. Primo, l’UE vient de subir le pire choc économique de son histoire. Secundo, l’UE perd avec le Royaume-Uni un de ses membres les plus importants et les relations futures entre les deux entités doivent être clarifiées d’ici la fin de l’année. Nous examinons donc ici la situation de l’Allemagne en soi et dans ses rapports avec les autres pays de l’UE. Pour la clarté de l’exposé, nous avons divisé notre propos en dix questions.

  1. Quel est le bilan (provisoire) de la crise sanitaire ?

Au moment où nous écrivons, l’épidémie de coronavirus reflue nettement depuis quelques semaines dans tous les pays de l’UE. C’est un soulagement général mais le bilan humain est contrasté selon les pays. Selon le critère de l’excès de mortalité, l’Allemagne apparaît comme l’un des pays ayant le mieux "géré" l’épidémie1. Une large campagne de tests a été mise sur pied dès mars, ce qui a permis de circonscrire rapidement les principaux foyers. Cette politique a été rendue possible en partie grâce à l’initiative du secteur privé, et souvent de manière décentralisée. Au même moment, en France, le gouvernement essayait maladroitement de justifier son impréparation (pénurie de masques). L’Allemagne a aussi adopté des mesures de confinement de la population, mais ces mesures ont été moins sévères que dans d’autres pays et ont pu être levées plus vite (graphe de gauche). Quelques jours de confinement en plus ou en moins comptent beaucoup pour la mesure de la croissance au T2, et donc pour 2020.

 

1 Selon l’analyse du FT (https://www.ft.com/coronavirusfree), l’excès de mortalité durant la crise du coronavirus a été de 6% en Allemagne, contre 24%
en France, 25% aux US, 26% en Suède, 43% en Italie, 49% au Royaume-Uni et 56% en Espagne.

 

download.jpg

Découvrir l'étude dans son intégralité

 

Disclaimer:

Avertissement relatif à la distribution par ODDO BHF SCA à des investisseurs autres que des ressortissants des Etats-Unis :
La présente étude a été réalisée par ODDO BHF Corporates & Markets, division d’ODDO BHF SCA (« ODDO »), agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) et réglementée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).
Lorsqu’elle est distribuée hors des Etats-Unis, l’étude est exclusivement destinée à des clients non américains d’ODDO ; elle ne saurait être divulguée à un tiers sans le consentement préalable et écrit d’ODDO.
Le présent document n’est pas et ne doit pas être interprété comme une offre de vente ni comme la sollicitation d’une offre d’achat ou de souscription à un quelconque investissement. Ce document a été préparé par nos économistes. Il ne constitue pas une analyse financière et n’a pas été élaboré conformément aux dispositions légales arrêtées pour promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement. En conséquence, sa diffusion n’est soumise à aucune interdiction prohibant l’exécution de transactions personnelles avant sa publication. La présente étude a été préparée dans le respect des dispositions réglementaires destinées à promouvoir l’indépendance de l’analyse financière. Des « murailles de Chine » (barrières à l’information) ont été mises en place pour éviter la diffusion non autorisée d’informations confidentielles ainsi que pour prévenir et gérer des situations de conflit d’intérêts.
A la date de publication du présent document, ODDO et/ou l’une de ses filiales peuvent être en conflit d’intérêts avec le ou les émetteur(s) mentionnés. Tous les efforts raisonnables ont été déployés pour veiller à ce que les informations contenues dans les présentes ne soient pas erronées ou mensongères à la date de la publication, mais aucune garantie n’est donnée de même qu’aucune conviction ne doit être fondée sur l’exactitude ou l’exhaustivité de ces informations. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Toutes les opinions exprimées dans le présent document sont le reflet du contexte actuel ; elles sont susceptibles de modification sans préavis. Les opinions, avis ou prévisions figurant dans ce document reflètent, sauf indication contraire, celles de son ou ses auteur(s) et ne reflètent pas les opinions de toute autre personne ou de ODDO. Cette étude ne constitue pas une recommandation personnalisée d’investissement de même qu’elle ne tient pas compte des objectifs d’investissement, de la situation financière ni des besoins propres aux clients. Ceux-ci sont invités à s’interroger sur l’adéquation entre un avis ou une recommandation quelconque, exprimés dans l’étude, et leur situation personnelle et, si besoin est, à consulter un professionnel, y compris un conseiller fiscal.
Cette étude s'adresse uniquement aux investisseurs institutionnels. Elle peut ne pas contenir l'information nécessaire pour que d'autres personnes prennent des décisions d'investissement. Consultez votre conseiller financier ou un professionnel de placement si vous n'êtes pas un investisseur institutionnel.
Avertissement relatif à la distribution par ODDO BHF SCA à des investisseurs ressortissants des Etats-Unis :
Merci de vous référez aux rapports de recherche sur les sociétés concernées pour une information complète et les mentions d’informations.
La présente étude a été réalisée par ODDO BHF Corporates & Markets, division d’ODDO BHF SCA (« ODDO »). Cette étude est distribuée aux investisseurs ressortissants des Etats-Unis exclusivement par ODDO BHF New York Corporation (« ONY »), MEMBER: FINRA/SIPC. Elle s’adresse exclusivement aux clients d’ONY ressortissants institutionnels des Etats-Unis et ne saurait être communiquée à un tiers sans le consentement préalable et écrit d’ONY. Ce document n’est pas et ne doit pas être interprété comme une offre de vente ni comme la sollicitation d’une offre d’achat ou de souscription à un quelconque investissement. Ce document vous est fourni à titre d’information uniquement et ne constitue pas une base suffisante pour prendre une décision d’investissement.
A la date de publication du présent document, ODDO, et/ou l’une de ses filiales peuvent avoir noué des relations d’affaires avec le ou les émetteur(s) mentionnés dans ce document. Tous les efforts raisonnables ont été déployés pour veiller à ce que les informations contenues dans les présentes ne soient pas erronées ou mensongères à la date de la publication, mais aucune garantie n’est donnée de même qu’aucune conviction ne doit être fondée sur l’exactitude ou l’exhaustivité de ces informations. Cependant, ODDO n’a pas d’obligation de mettre à jour ou modifier l’information contenue dans ce document. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Toutes les opinions exprimées dans le présent document sont le reflet du contexte actuel ; elles sont susceptibles de modification sans préavis.
Cette étude ne constitue pas une recommandation personnalisée d’investissement de même qu’elle ne tient pas compte des objectifs d’investissement, de la situation financière ni des besoins propres aux clients. Ceux-ci sont invités à s’interroger sur l’adéquation entre un avis ou une recommandation quelconque, exprimés dans l’étude, et leur situation personnelle et, si besoin est, à consulter un professionnel, y compris un conseiller fiscal.
Ce rapport n’est pas un rapport de recherche au sens de FINRA Rule 2241(a)(11) car ce rapport répond à l’une des exclusions de la définition de rapport de recherche au sens de la Règle 2241(a)(11)(A). Ce document s'adresse uniquement aux investisseurs institutionnels. Consultez votre conseiller financier ou un professionnel de placement si vous n'êtes pas sûr d’être un investisseur institutionnel.
Informations à communiquer conformément à la Loi et aux Règlementations des Etats-Unis
Information Règle 15a-6 : Conformément à la Règle 15a-6 (a), toutes transactions réalisées par ODDO, et/ou par une de ses filiales avec un client institutionnel américain sur les titres décrits dans ce document réalisé hors des Etats-Unis, doivent être effectuées par l’intermédiaire d’ONY.
Coordonnées de la société chargée de la distribution de la recherche aux investisseurs ressortissants des Etats-Unis : ODDO BHF New York Corporation, MEMBER: FINRA/SIPC est une filiale à 100 % d’ODDO BHF SCA ; Philippe Bouclainville, Président (pbouclainville@oddony.com) 150 East 52nd Street New York, NY 10022 212-481-4002.
Vous pouvez consulter les mentions des conflits d'intérêts de toutes les sociétés mentionnées dans ce document sur le site de la recherche de Oddo & cie.

Les dernières actualités

  • Communiqué de presse

    31.07.2020

    ODDO BHF Artificial Intelligence sélectionné par les investisseurs institutionnels français pour le financement des entreprises technologiques cotées

  • Video

    23.07.2020

    Laurent Denize VS Jean-Jacques Friedman: L'Europe peut-elle sortir renforcée de la crise sanitaire ?

  • Notes de marché

    21.07.2020

    Relance européenne sur le pas de tir. Décollage prévu 2021